Lexique de Couture

En termes de BA-BA de la couture, voici les mots essentiels à connaitre :

 

Bâtir

Biais

Boutonnière

Canette

Coulisse

Cranter

Dégarnir

Droit-Fil

Endroit contre endroit

Entoiler / Thermo-Coller

Fronces & embus

Laize

Parementure

Passepoil

Piquer

Point droit & point d'arrêt

Point élastique

Point glissé

Smocks

Surfiler ou surjeter

Surpiquer

Tête de manche

Valeurs de couture

 

Bâtir

Il s'agit de réaliser à la main des coutures provisoires afin de préparer le travail d'ourlet ou de montage de manches par exemple. Faire de longs points avec un fil de coton contrastant  Ces fils seront ensuite retirés après la piqure à la machine.

Biais

Le biais est une bande coupée dans la diagonale du tissu, à 45° par rapport au droit fil. Cette bande est ainsi dotée d'une certaine élasticité; elle permet de couvrir des bords à vif (même courbes) pour les renforcer ou réaliser une finition nette.

On trouve des biais déjà réalisés et pré-pliés dans les merceries. il est cependant très facile d'en confectionner soit même et de le coordonner à son tissu . Retrouvez nos tutoriels photos Réaliser un biais et Poser un biais.

Boutonnière

La boutonnière est en général réalisée en finition d'ouvrage. La plupart des machines à coudre proposent des programmes "boutonnières", soit en un étape unique si la machine est électronique, soit en 4 étapes sur les autres. Vous pouvez également confectionner une boutonnière à la main.
Ikatee vous explique comment faire dans les tutoriels : Réaliser des boutonnières 

Astuce : Pensez bien à renforcer un tissu très fin sur l'envers avant de broder une boutonnière ; une toile thermo-collante fine ou un morceau d'organza feront l'affaire.

Canette

La machine à coudre utilise 2 fils: celui de la bobine (le fil que l'on verra "au-dessus du tissu") et celui de la canette (le fil du "dessous"). Le fil de la canette est en général rempli du même fil que celui de la bobine ; mais il peut être également rempli d'un fil contrastant si vous assemblez un tissu et une doublure de coloris différents (mettez alors le fil de canette dans la coloris du tissu qu'il "couvrira").

Enfin, 2 astuces:

Utiliser de préférence un fil "mousse" en polyester, légèrement extensible, pour les produits en maille et la lingerie. 

Afin de réaliser des smocks, mettre du fil élastique à smocks dans la canette en le tendant bien lors de son remplissage ; l'élastique sera en tension et marquera mieux la ligne de smocks 

Le remplissage et l'enfilage du fil de la canette se font simplement selon les notices de chaque machine .

Coulisse

La coulisse est une bande de tissu ajoutée ou repliée dans laquelle on insère un cordon ou un élastique. Elle permet de resserrer une taille de pantalon ou de jupe par exemple. Réalisez une coulisse légèrement plus large que l'élastique ou cordon. Ces derniers seront insérés avec l'aide d'une épingle de sureté, piquée à l'extrémité et enfilée tout le long de la coulisse.

Cranter

Cranter consiste à réaliser de petits crans aux ciseaux dans les valeurs de couture des pièces du vêtement. Ces coupes permettent de gérer les sur-épaisseurs en particulier aux angles, elles aident surtout à un bon positionnement des coutures en arrondis. Les courbes se positionnent ainsi mieux et vous éviterez les matières tirées et faux plis aux encolures ou emmanchures par exemple.

Dégarnir

Dégarnir, c'est couper l'excès de matière dans les valeurs de couture, rentrés de couture (replis en haut de poches par exemple) ou dans les coins lorsqu'on réalise une piqure en angle. Il est recommandé en lisière de pièce, de ne pas dégarnir à moins de 3-4mm du bord de la couture.

Droit-Fil & sens des tissus

Le droit fil est un terme employé lorsque l'on parle de placement de pièces par rapport au sens du tissage ou tricotage. Un tissu est en effet formé d'un croisement de fils de chaine (tendus sur les métier à tisser) avec un fil de trame (une navette qui passe d'un rang à un autre en faisant demi tour et en formant aux extrémités de chaque rang une bordure appelée "lisière". Dans le cas de mailles tricotées avec des aiguilles (procédé de boucles de fils qui forment un maille, contrairement au tissu chaine et trame), les rangs se succèdent également et forment une lisière en bordure ou lisière.

Le droit fil est indifféremment le sens de la chaine (longueur du tissu, sens de la lisière) ou de la trame (largeur du tissu, perpendiculaire à la lisière). On coupe en général les tissus dans le droit fil correspondant au sens de la bordure (dans la longueur donc).
On peut cependant réaliser des effets particuliers avec des coupes dans la largeur du tissu ou dans le biais.

Astuce : Enfin, je recommande de toujours couper le velours (lisse ou côtelé) dans le même sens des poils ; évitez absolument les coupes "tête-bêche" des différentes pièces pour éviter des effets de moirés et des variations visuelles de coloris du fait d'une réflexion différente aux rayons lumineux.

Endroit contre endroit

Positionner des pièces endroit contre endroit est l'indication que vous lirez certainement le plus en couture. Il s'agit de poser la face endroit du tissu 1 sur la face endroit du tissu 2 que l'on souhaite assembler ensemble. 

Entoiler ou thermo-coller

L'entoilage ou thermo-collage sert à rigidifier des parties de pièces. Il consiste à coller à chaud (avec un fer à repasser sans vapeur) la face pré-enduite de colle d'une toile (plus ou moins fine selon le support et la rigidité souhaitée) sur le tissu à renforcer ; par exemple, une patte de boutonnage d'un tissu fin ou le dos d'une boutonnière, un pied de col.... Il existe des toiles encollées double face de sorte de réaliser des motifs appliqués (type ®Vliesofix de ©Vlieseline). Retrouvez notre tutoriel Réaliser un appliqué

Fronces, embus

Les fronces sont très utilisées en mode enfantine pour les filles en particulier. Elles permettent de créer des plis d'aisance ou de donner du volume à un vêtement, ou encore, ajouter des volants.

Il existe également les fronces d'aisance invisibles ; celles-ci servent à coudre ensemble des pièces de longueurs légèrement différentes en aident à résorber l'écart de manière quasi invisible (les forces ne sont pas marquées). Ainsi ce type de fronces est utile pour répartir de l'embus (l'excès de matière lié aux longueurs différentes) sur la tête de manche des emmanchures en particulier.

Les fronces peuvent se réaliser à la main ou à la machine à coudre. Retrouvez notre tutoriel Réaliser des fronces .

Laize

La laize correspond à la largeur du tissu entre les deux lisières.

Parementure

La parementure est une pièce de tissu cousue sous certains vêtements, en particulier autour de ses ouvertures, afin de le renforcer et de maintenir leur forme . Elle est souvent une partie copie quasi conforme en vis-à-vis d'une pièce, et forme ainsi une sorte de doublure et finit proprement les bordures et ouvertures. Elle peut être entoilée pour être elle-même renforcée.

Passepoil

Le passepoil est un cordon gansé d'un biais qui permet de décorer un vêtement ou un objet de décoration (tel qu'un coussin). Il est inséré et "pris en sandwich" entre deux pièces de tissus  et son cordon recouvert est visible en bordure. Retrouvez notre tutoriel Poser un passepoil

Piquer

Réaliser un piqure à la main ou en machines avec le point de votre choix (point droit, point zig zag).

Point droit et point d'arrêt

Le point droit est le principal point réalisé en couture. Les points se succèdent les uns à la suite des autres en formant une ligne droite ou courbe. 

Le point d'arrêt est nécessaire en début et en fin de couture afin d'éviter que le couture ne se défasse. on réalise d'abord quelques points en avant puis quelques points en arrière avec le bouton "arrière" de la machine ; ceci, en début et en fin. 

NB: lorsqu'on souhaite réaliser des fronces, il ne faut pas réaliser de point d'arrêt ni au début, ni en fin de la ligne de piqure. Ainsi, on pourra tirer sur les fils aux extrémités et former des fronces.

Point élastique ou extensible

Certaines machines à coudre proposent des options de points élastiques, utiles pour le travail des tissus extensibles. Les points sont en zig zag étroits.

Point glissé

Point quasi invisible, fait à la main, qui se réalise sur l'envers du travail, en piquant successivement sur une bordure puis sur celle en vis-à-vis.

Retrouvez notre tutoriel Réaliser des points glissés

Smocks

Les smocks sont des points décoratifs de broderie réalisés sur les plis d'un tissu au préalable froncé. On utilise des fils épais de broderie.

Surfiler ou surjeter

 Afin d'éviter que les bordures des tissus ne s'effilochent, il est nécessaire de réaliser un point zig zag en lisière (surfiler) ou de surjeter à la surjeteuse (machine spéciale qui surfile et coupe les bordures en même temps). 

Astuce : lorsque les bords sont pris entre le tissu et une doublure ou une parementure, il n'est alors pas utile de surfiler les lisières.

Surpiquer

 La surpiqure est une piqure apparente sur l'extérieur du travail. Elle est en général utilisée pour décorer une ligne de bordures , aplatir une piqure ou simplement pour renforcer une couture. Elle se fait souvent très proche de la couture  ou bordure (à 2mm environ).

Il est fortement recommandé de repasser soigneusement les coutures avant de réaliser une surpiqure.

Tête de manche

La tête de manches est la partie haute de la manche qui vient s'assembler à l'emmanchure au niveau de la couture épaule. Au moment de l'assemblage, on commence généralement à épingler le milieu de la tête de manches à la couture épaule puis les bords du dessous de manche au début de la couture côté. On finit par répartir l'éventuel embus (surplus de matière du fait de différences légères de longueurs entre 2 pièces, ce qui est souvent le cas aux emmanchures) au niveau de la tête de manches par d'éventuelles fronces invisibles.

Valeurs (ou marges) de couture

Les valeurs de couture sont des excès de matière sur les pourtours des pièces. Ces marges sont prévues lors de la coupe afin de réaliser les coutures d'assemblage entre les pièces du patron. Elles sont chez Ikatee de 0,7cm en général et de 3cm aux ourlets sauf indications spécifiques.

Les valeurs de couture sont incluses sur les patrons d'Ikatee.