Quel matériel pour débuter en couture ?

L'essentiel du matériel à avoir pour débuter en couture

La couture est un très beau loisir, ce n’est pas chez nous que vous lirez le contraire ! Passion, passe-temps, compétence utile dans la vie de tous les jours, de multiples raisons peuvent vous poussez à débuter. Cependant, la couture est un passe-temps qui peut s’avérer coûteux, surtout si l’on ne sait pas quel matériel acheter.

Le matériel dont vous disposez est aussi important que vos techniques, votre apprentissage. Sans le matériel approprié, il vous sera difficile de mener à bien vos projets. Voici donc la liste de tous les outils qui vous seront indispensables et appréciés pour débuter en couture. N’oubliez pas que cette liste sera à adapter en fonction de vos préférences, de vos projets et du matériel dont vous disposez déjà.

 

 

Les indispensables pour débuter en couture :

La machine à coudre

Une bonne machine à coudre est essentielle. Pas besoin de dépenser une fortune, pensez cependant à faire vos recherches avant d’en acheter une. À l’atelier, nous avons une Bernina B350, que nous adorons et que nous recommandons chaudement si vous souhaitez investir dans une belle machine. Un peu onéreuse, cette machine n’est toutefois pas la plus recommandée si vous commencez la couture. La Silvercrest (disponible notamment en éditions limitées chez Lidl) nous a été recommandée.

Les ciseaux : une paire pour le papier, une pour le tissu

Il vous faudra deux paires de ciseaux. Une qui servira uniquement à la découpe de vos tissus et une seconde pour couper votre papier. Il est conseillé d’investir dans une bonne paire de ciseaux à tissu, afin d’éviter d’en racheter régulièrement par la suite. Une paire de ciseaux de couture se doit d’être chouchoutée ! Ne gardez pas une paire pour les deux matériaux : le papier va abîmer vos lames, et la découpe du tissu sera moins précise. Vous pouvez aussi investir dans une paire de petits ciseaux de précision, parfaits pour cranter ou couper de petits détails précis.

Le découseur ou découd-vite

Le découseur permet, comme son nom l’indique, de retirer les coutures proprement et efficacement. Il est souvent doté d’une poignée et d’une tête métallique en forme d'Y. Il se glisse à cheval sur une couture et permet, en poussant d’une extrémité à l’autre, de défaire les coutures.

Les bobines de fil

Pour débuter, pas besoin de dévaliser tout le rayon, une bobine de fil noir et une bobine blanche suffisent amplement. Vous en achèterez plus en fonction de vos projets, le bon fil, de la bonne couleurs, vous aide pour avoir des finitions parfaites ! C’est un coût supplémentaires pour un projet, mais qui fait toute la différence sur le rendu final. Nous conseillons des bobines de fil en polyester de bonne qualité. Les fils de mauvaises qualités ont tendance à casser facilement, et à abîmer votre machine à coudre.

Vous trouverez des bobines de 200 m, idéales pour un projet en particulier, et des bobines de 500 ou 1000 m pour des couleurs « basiques » que vous allez souvent utiliser.

Le mètre ruban souple

Le mètre ruban est un instrument de mesure graduée et flexible qui s’enroule. Il prend peu de place et permet de mesurer une grande variété de support : d’une courbe de tissu à un tour de taille. Les mètres de couturière sont majoritairement en tissu d’une longueur d’1,1.5,2 ou 2.5 mètres.

La craie de tailleur, les stylos

La craie de tailleur existe sous une multitude de formes et de couleurs. La forme la plus répandue reste la craie taillée rectangulaire. Elle vous sera utile dans tous vos projets. Vous pouvez aussi utiliser du savon taillé, des marqueurs à tissus ou des stylos qui s’efface à la chaleur. Attention à bien tester votre outil de traçage sur un coin de votre tissu avant de l’utiliser partout. S’il ne s’enlève pas avec un peu d’eau, un repassage rapide ou en brossant le tissu, il risque de tacher votre pièce.

Nous adorons les stylos de la marque Frixion à l’atelier : il s’efface à la chaleur, c’est magique ! Vous pouvez tracer tout ce dont vous avez besoin sur votre tissu, les marques s’effacent avec le fer à repasser ou un peu de vapeur. Encore une fois, testez bien sur une chute de tissu.

Les épingles et les pinces en plastique

Les épingles et les pinces sont utiles pour maintenir les tissus en place avant la couture. Nous recommandons des épingles sans têtes ou à têtes en verre. Celles en plastique ont tendance à fondre lors du repassage. En fonction de votre projet, vous pouvez être amené à utiliser des pinces extra-fines (viscoses, tissus précieux). Pour les tissus fins ou qui marquent lorsqu’on les pique, privilégiez les pinces en plastiques.

Les aiguilles à coudre

Un assortiment d’aiguilles universelles pour machine et un pack d’aiguille standard pour la couture à la main seront parfaits dans les premiers temps. Au fil des projets, vous pourrez acheter davantage d’aiguilles, plus adaptées aux tissus choisis.

Le dé à coudre

Souvent oublié, le dé à coudre est un allié de taille pour la couture à la main. Il sert de protection à vos doigts et est particulièrement utile pour donner de l’impulsion à votre aiguille lorsque vous travaillez avec des tissus plus épais. Il en existe deux types :

Les dés de couturières, avec un bout plein. Vous les utiliserez en poussant avec le bout de votre doigt.

Les dés tailleur, utilisé par les tailleurs. Le bout est creux, ils ressemblent à des anneaux. Vous les utiliserez en poussant avec le côté de votre doigt.

Les épingles à nourrice

Ce sont de petits objets en métal recourbé, elles sont munies d’une garde et s’ouvrent pour maintenir deux chutes de tissu ensemble de manière temporaire. Elles vous faciliteront la tâche dans beaucoup de projets. Nous les utilisons beaucoup pour enfiler et faufiler des élastiques et sécuriser des tissus avant la couture.

Le pied presseur pour boutonnière

Il est souvent fourni avec votre machine à coudre, s’il ne l’est pas nous vous recommandons vivement d’en acheter un. Il permet de coudre des boutonnières propres et nettes en très peu de temps.

Le fer à repasser

Le fer à repasser fera toute la différence quant à la qualité de vos finitions. Il aplatit votre tissu et facilite la couture, les rendant plus nettes et précises. Il sera votre meilleur ami pour des finitions vraiment réussies, vous l’utiliserez après chaque étape de couture. Attention à bien tester la chaleur de votre fer sur une chute de tissu.

Le papier à patron

Il existe plusieurs options pour le traçage de vos patrons. Le papier patron est un papier conçu spécialement pour la confection de patrons. Légèrement transparent, il se trouve en mercerie classique. Cependant, si vous n’y avez pas accès au moment où vous vous lancez dans votre projet, le papier kraft, le papier de soie, le papier calque ou le papier cuisson feront tout autant affaire. L’important est de privilégier un papier fin et transparent.

L’espace de travail approprié

Privilégiez un espace de travail bien éclairé, propre et suffisamment grand pour tout votre matériel.

La boite de rangement

Une boite pour organiser tous vos accessoires de couture vous simplifiera la vie. Vous pouvez acheter une boite de couture issue du commerce ou réutiliser une boite qui vous appartient déjà. Pensez aux boites en métal de nos grand-mères, remplies de trésors…

 

Les petits + pour se faciliter la vie

En couture, il existe grand nombre de petits outils qui rendent le processus plus fluide et agréable. Voici nos préférés :

Le cutter rotatif

Le cutter rotatif est un outil de coupe, il possède une lame circulaire apposée sur un manche. Il permet une coupe des tissus nette et précise. La lame permet de couper plusieurs tissus en même temps, en avant ou en arrière en suivant avec précision les marquages de coupe. Le cutter rotatif est d’autant plus pratique pour des tissus délicats ou extensibles qui auront tendance à se déformer légèrement lors de la coupe au ciseaux, éliminant le problème et assurant une coupe exacte. Attention lors de l’utilisation à bien proteger votre support. Nous recommandons l’utilisation d’un tapis de coupe !

Le coupe-fil

Le coupe-fil est un petit outil qui coupe les fils de couture superflus avec précision.

La roulette à patron

C’est une petite roue dentée que l’on utilise pour transférer les lignes et les marquages d’un patron sur son tissu. À utiliser avec du papier carbone.

Le papier carbone de couleur

Le papier carbone de couleur est utilisé pour transférer les marquages de couture d’un patron sur le tissu grâce à la roulette à patron. Les différentes couleurs permettent une meilleure visibilité sur différents types et couleurs de tissus.

La plaque ou le tapis de coupe

La plaque de coupe est une surface de travail, souvent auto-cicatrisante, sur laquelle vous pouvez couper vos tissus sans endommager votre table. Généralement, le tapis de coupe est équipé de graduation facilitant la mesure, le traçage et la coupe de vos tissus. Nous le recommandons vivement dans le cadre de la projection de patron ou pour l’utilisation d’un cutter rotatif, il permettra de protéger votre surface de travail.

La règle métallique ou réglet

Le réglet est ruban métallique souple, fin, durable et précis. Il sert à prendre des mesures, guider un outil de marquage ou de coupe (Ex : cutter rotatif) et tracer vos patrons.

La règle à patchwork, ou règle japonaise

La règle à patchwork est un outil de mesure très utile en couture. Souple et quadrillée avec des lignes de mesures en centimètres et en pouce, elle facilite la prise de mesure, le traçage et la réalisation d’angles.

Les poids

Les poids sont utilisés pour maintenir les tissus en place lors de la découpe. Ils évitent que le tissu ne bouge et élimine le risque de trous dans vos tissus délicats. Vous pouvez utiliser des objets lourds ou des poids spécialement conçus pour la couture. Nous recommandons de les utiliser avec un tapis de coupe et un cutter rotatif pour de meilleurs résultats. Ce trio vous assurera une découpe précise et rapide.

Le poinçon

Le poinçon est un petit outil pointu utilisé pour faire des trous dans les tissus. Il est particulièrement utile pour des tissus épais comme le cuir, ou pour marquer l’endroit ou vous allez placer un bouton jean, à marteler.

Le pied de machine pour fermeture à glissière

Le pied de machine pour fermeture à glissière est un accessoire nécessaire pour le montage de fermetures à glissière. Il permet de coudre au plus près des dents de la fermeture, assurant une finition propre et professionnelle en un rien de temps.

La jeannette

C’est un petit support de repassage qui sert à repasser des pièces délicates ou courbés comme des manches, des emmanchures, des poignets ou des cols. La Jeanette ressemble à un petit plateau rembourré et couvert de tissu soutenu par un pied. Elle permet de repasser des zones difficiles à atteindre avec un fer à repasser classique.

Le guide de couture magnétique

Il se fixe sur la plaque d’aiguilles de votre machine à coudre et aide à coudre des lignes droites et uniformes. Très utile pour le matelassage : il vous permet de coudre des lignes parallèles sans les tracer. Gain de temps garanti !

La colle textile

Il en existe plusieurs types, en colle ou spray, permanente ou temporaire, etc. Elle permet de fixer des tissus ensemble avant de les coudre. Elle remplace les épingles. Il existe aussi de la colle pour patron, celle-ci maintient le patron sur le tissu le temps de la coupe.

Les temporaires s’effacent à l’eau. Nous les adorons pour placer des étiquettes ou poches avant de les coudre, pour éviter les surépaisseurs avec les épingles.

L’aimant ou le coussin à épingle

Le coussin à épingle se porte souvent comme un bracelet, il permet de garder les épingles à portée de main sans qu’elles ne s'éparpillent. Une très bonne alternative au coussin est l’aimant à épingle. Il existe parfois sous la forme de bracelet et permet de tenir et de regrouper les épingles facilement.

Le guide aimant 

Similaire au guide de couture magnétique, celui-ci se fixe sur votre machine à coudre grâce à un aimant. Disposé sur la plaque à aiguille, il sert de repère pour coudre des coutures droites et régulières en maintient une distance constante par rapport au bord du tissu. Le tissu suit le guide couture ce qui assure des coutures droites. Il est appréciable pour les projets nécessitant une grande précision ou pour ceux avec des coutures visibles.

Le mesure-ourlet 

Le mesure ourlet (ou jauge de couture) est un outil de couture pratique et polyvalent, conçu pour aider à construire des ourlets uniformes et précis. Il ressemble à une bande graduée en métal avec une jauge en plastique ou métal. Il permet de marquer facilement la largeur de l'ourlet avant de le plier et de le coudre, assurant ainsi des ourlets réguliers et bien finis.

Les épingles à quilter

Les épingles à quilter sont des épingles longues, souples et fines avec une tête large, conçues pour fixer les couches de tissu et de molleton ensemble avant de les coudre. Elles sont particulièrement utiles pour le quilting et les projets de patchwork.

L’enfile-aiguille

L’enfile-aiguille est un petit outil qui facilite le passage du fil dans le chas de l’aiguille. Il se présente généralement sous la forme d’une fine tige métallique avec une boucle, mais il existe aussi des enfiles-aiguille automatique. Certaines machines à coudre en possèdent un.

La pointe retourne cols

La pointe retourne cols est un outil utilisé pour retourner des pièces de tissu, comme les cols et les coins, en leur donnant une forme nette et bien définie. Elle embellit les finitions.

La jauge de couture

La jauge de couture est un petit outil de mesure utilisé pour vérifier et marquer des distances précises lors de la couture, comme les ourlets et les marges de couture.

Les ciseaux cranteurs

Les ciseaux cranteurs ont des lames dentées qui coupent le tissu en créant des bords en zigzag. Cela permet d'éviter que les bords ne s’effilochent et offre une finition propre.

La petite paire de ciseaux

Une petite paire de ciseaux est utilisée pour les coupes de précision et les finitions. Elle est idéale pour couper les fils, les petites pièces de tissu et pour des travaux délicats. Elle peut remplacer le coupe-fils.

 

Prenez le temps de vous familiariser avec chaque outil, expérimentez différentes techniques et amusez-vous à créer. Que vous soyez débutant ou couturier expérimenté, le bon matériel vous facilitera grandement la tâche et vous permettra de créer de belles pièces, propres. À vos aiguilles !

J’ai encore des questions !

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous contacter directement par mail à l’adresse contact@ikatee.fr où notre équipe sera heureuse de répondre à toutes vos interrogations ! Vos remarques, vos retours et vos idées nous intéressent !